FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : AG ADEARM : le jeudi 22 mai - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %
  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    04/04 Guérande 11/04 Nantes 09/05 Châteaubriant

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer"

Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer"

mercredi 28 novembre 2012

Le mardi 11 décembre, une trentaine de sympathisants se sont rendus à la ferme de Cornesse, à la Brûlatte pour discuter de la transmission-installation.

Après une présentation de la ferme, Fabien et Marie Bourny nous ont parlé de leur parcours à l’installation…

Ce couple non issu du milieu agricole a apporté le témoignage d’une transmission réussie et en douceur (sur 4 ans), qui n’aurait jamais pu être réalisé sans la forte volonté des cédants Michel et Marie-France Duval. « Deux installations pour deux départs" c’est bien l’idée que défend la confédération paysanne !

Dans ce cas précis, on a un remplacement des actifs à l’identique qui permet de continuer l’activité en l’état. Les cédants ont su contribuer à l’intégration locale des nouveaux venus (à la CUMA, parmis la clientèle locale…), et ont anticiper le relai avec une mise au normes dans les années 2000. Autre point facilitant cette transmission : l’exploitation est à taille humaine et avec une charge de travail maîtrisée (moins de 2000 heures de travail par an).

Suite à ces échanges , une visite de l’exploitation a été possible. Marie a assurée la visite de la partie transformation des produits cidricoles (en jus de pommes, pommeaux principalement) et Fabien la visite de la partie vaches allaitantes (limousines).

L’après-midi s’est terminée avec une bolée de cidre…

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire