FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    12/09 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Elections MSA : une inégalité de traitement entre syndicats

Elections MSA : une inégalité de traitement entre syndicats

vendredi 23 janvier 2015, par Confédération Paysanne de Vendée

16-01-2015. Dans une majorité de cantons de Vendée, la Confédération Paysanne est présente pour faire valoir ses propositions aux élections MSA. Mais les électeurs ne peuvent pas le savoir car nos candidats sont présentés sous la mention candidature individuelle : l’appartenance au syndicat n’est pas mentionnée sur les bulletins de vote, contrairement à la FDSEA/JA. Et ce pour l’absurde raison que la Conf’ n’a pas présenté de « candidatures regroupées ». Quelle légitimité tireront les élus de cette « pseudo-élection », où la Confédération paysanne perd en visibilité ?

Malgré tout, la Confédération paysanne appelle les paysans à essayer de retrouver nos candidats et à voter pour ceux et celles qui proposent une protection sociale universelle et solidaire, et non pour un système de détermination des cotisations sociales injuste et non transparent, défendu par les autres syndicats.

Contacts :

Hubert Piveteau, porte-parole départemental : 06 82 91 69 24

Michel Jolly, porte-parole départemental : 06 72 72 69 97

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire