FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : AG ADEARM : le jeudi 22 mai - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %
  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    04/04 Guérande 11/04 Nantes 09/05 Châteaubriant

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Installer et relocaliser pour faire vivre l’agriculture en Vendée

Installer et relocaliser pour faire vivre l’agriculture en Vendée

mercredi 21 mai 2014, par Confédération Paysanne de Vendée

21-05-2014. La Confédération paysanne de Vendée a rencontré aujourd’hui le conseil général dans le cadre d’une réflexion menée par la commission du développement économique sur ses dispositifs d’aides en faveur de l’agriculture. Tout d’abord nous tenons à saluer la volonté du conseil général de remettre à plat ses aides et d’intégrer l’ensemble des acteurs du monde agricole à cette démarche.

Cette rencontre a été l’occasion de rappeler un chiffre aux élus présents : chaque année, la Vendée perd entre 160 et 200 paysans. Or, l’agriculture peut être un secteur pourvoyeur d’emploi sous réserve de maintenir des fermes à taille humaine et créatrices de valeur ajoutée. Ainsi nous avons présenté deux axes de travail au conseil général :

• Tout d’abord le renouvellement des générations. Nous pensons qu’il faut que le dispositif évolue pour accompagner avant, pendant et après leur installation tous les jeunes et tous les projets, particulièrement les personnes non issues du milieu agricole ou les reconversions professionnelles qui sont souvent exclues des dispositifs. Nous pensons que les paysans ayant la volonté d’accueillir des stagiaires et des apprentis sur leurs fermes doivent être aidés.

• Ensuite la relocalisation de l’agriculture, vertueuse pour l’emploi et pour l’environnement. Pour cela, nous avons proposé d’accompagner les fermes vers une plus grande autonomie (plan protéine, systèmes herbagers,…) et d’aider l’investissement dans les circuits courts au niveau de la production et de la distribution.

Pour finir, face au constat social alarmant dans une partie du monde agricole, nous avons rappelé le besoin de soutenir les agriculteurs en difficulté et les structures qui les accompagnent.

Contacts :

Hubert Piveteau, porte parole départemental : 06 82 91 69 24

Michel Jolly, porte parole départemental : 06 72 72 69 97

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire