FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > La fête de la vache nantaise se prépare !

La fête de la vache nantaise se prépare !

mercredi 25 juin 2014, par Jean-Yves

Du 12 au 14 septembre 2014 aura lieu la 7ème édition de la Fête de la Vache Nantaise et des races locales. Durant trois jours, l’association Pas Bête la Fête, au travers de plus de 1000 bénévoles, va s’employer à promouvoir les races locales comme fers de lance d’une agriculture paysanne, seule garante d’un développement économique soutenable.

Cette fête a 3 objectifs majeurs. Le premier est de « transmettre » en partageant des convictions : la défense de la biodiversité, le développement durable, d’autres modèles d’échanges et de relations humaines. Le tout en s’adressant à un public le plus large possible. Le deuxième objectif est de « vivre avec son territoire » en mettant en avant son terroir et ses spécificités, ainsi que l’intérêt et parfois l’urgence de découvrir ses acteurs locaux et de travailler avec eux. Le troisième objectif est de « créer du lien social » avec la volonté de fédérer les gens pour bâtir ensemble un évènement et réunir un très large public en proposant des actions variées, se voulant sources de réflexion, ou présentant un caractère récréatif propice aux rencontres, aux échanges et au partage.

« Éleveur de races locales, un métier d’avenir »
La fête s’organise autour de trois villages. Le village des races locales, celui des initiatives solidaires et le village des invités d’honneur. Les races à faibles effectifs sont depuis la première fête au cœur de l’évènement : elles en sont le prétexte et le symbole, emblème d’un certain renouveau, d’un état d’esprit en faveur du maintien de la biodiversité ainsi qu’une proposition pour une autre manière de concevoir le métier de paysan. Depuis sa première édition, la fête a successivement montré la sauvegarde des races, leur valorisation et la mise en lumière de produits originaux. Etant établie que c’est par la professionnalisation que les races locales pourront être sauvées durablement, il a été décidé de donner au village des races locales le thème « éleveur de races locales, un métier d’avenir », pour cette année 2014.

Santé, culture et savoir-faire
Cette année encore, la plupart des races du Grand Ouest seront présentes à la fête (bovins, ovins, caprins, équins, porcs et animaux de basse-cours). Ces races locales accèdent aujourd’hui à un débouché économique par la valorisation de produits identitaires et atypiques. Ceux-ci seront présentés dans le Théâtre des saveurs par une vingtaine de chefs cuisiniers de la région. « Tous acteurs de notre santé » : ce titre sera le fil rouge du village des initiatives solidaires, avec l’idée que nous devons avoir une démarche active pour préserver notre santé. Tous les aspects seront concernés : santé humaine, animale, environnementale … Derrière les façades des maisons, organisées thématiquement, des intervenants proposeront des réponses aux questions que se posent les visiteurs qui pourront déambuler librement et se laisser accrocher par une démonstration, une causerie, une information… L’invité d’honneur de cette année est le département du Nord au travers de deux vaches la Bleue du Nord et la Rouge Flamande. Le village dédié à cet invité sera pensé afin que le public puisse véritablement comprendre, apprendre et découvrir la culture, les savoir-faire, les races emblématiques, les initiatives locales et solidaires, ainsi que la gastronomie du Nord et de sa région.

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire