FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    14/11/2017 : Nantes 16/11/2017 : Abbaretz 5/12/2017 : Secteur du Pays de Retz

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Les SCOP, une solution d’avenir en agriculture ?

Café installation

Les SCOP, une solution d’avenir en agriculture ?

lundi 27 mars 2017, par Confédération paysanne de Loire-Atlantique

Beaucoup des politiques agricoles en vigueur ont été écrites dans l’après-guerre avec l’enjeu de créer une agriculture productive permettant d’assurer la souveraineté alimentaire française.

Aujourd’hui que l’agriculture est confrontée à de nouveaux défis : capitalisation croissante, réchauffement climatique, disparition de biodiversité… Il est nécessaire de revoir certaines de ces politiques.

Parmi elles, l’organisation sociétaire des fermes pose de plus en plus question. Si le GAEC a été un des piliers de la modernisation des fermes, il apparaît de plus en plus problématique au regard de ces nouveaux enjeux, notamment par sa propension à la capitalisation et l’endettement, son incapacité à valoriser les dimensions non directement productives de l’activité agricole (externalités sociales et environnementales)…

L’enjeu de ce café installation est de faire un premier point sur la réflexion menée par la Confédération paysanne pour l’extension des statuts de coopératives (SCOP, SCAEC…) en agriculture  : enjeux, avantages/inconvénients, perspectives futures…

Parmi les intervenants nous aurons :

  • Paul Bonhommeau, paysan et juriste retraité, co-gérant de la CIAP et membre de la commission juridique nationale de la Confédération paysanne
  • Marc Richard, directeur des Ecossolies
  • Adeline Bardet, animatrice Cap44, ayant une longue expérience en SCOP non agricole

Rendez-vous mardi 11 avril à partir de 20 heures au café "Aux p’tits joueurs" 23 Rue du Port Guichard à Nantes.

Ouvert aux porteurs de projet, paysans ainsi qu’à tout citoyen curieux !

Voir en ligne : La page Facebook de l’événement !

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire