FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir Les cafés installation à venir

    14/11/17 : Nantes (44) 16/11/17 : Abbaretz (44) 27/11/17 : La Roche sur Yon (85) 5/12/17 : Frossay (44)

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Un millier d’agriculteurs à Nantes pour sauver l’élevage

Un millier d’agriculteurs à Nantes pour sauver l’élevage

vendredi 4 janvier 2013

La Confédération Paysanne organisait un rassemblement national à Nantes vendredi 4 janvier pour défendre l’élevage et les emplois liés.

Venus de tout le grand Ouest et du nord de la France, les éleveurs ont répondu massivement à l’appel de la Confédération Paysanne pour "sauver l’élevage", lors du rassemblement organisé à Nantes le 4 janvier. Plus d’un millier d’éleveurs étaient présents, accompagnés de salariés d’entreprises agroalimentaires dont l’emploi est menacé.

En 2012, le revenu des éleveurs est à la traîne quand celui des céréaliers explose de façon indécente comme l’ont montré les comptes de l’agriculture. Pire, le nombre d’éleveurs est en chute libre et de nombreux éleveurs se détournent de l’élevage pour les grandes cultures.

Devant les menaces sur la pérennité de l’élevage français, la Confédération paysanne appellait à deux rassemblements très larges d’éleveurs et d’organisations d’élevage, pour interpeler les pouvoirs publics.

Après Nantes le 4 janvier, une autre manifestation nationale était prévue le 5 janvier à Tulle, pour les régions du Massif Central, de l’Auvergne et du Limousin.

Vidéo Terre-net TV  :

Vidéo France 3 :

Reportage aux Essarts chez Christian Drouin, responsable viande bovine à la Confédération paysanne nationale :

Voir aussi le reportage de France 3 Basse Normandie dans la Manche :

Portfolio

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire